Le contrat avec vos apprentis

Dans le cadre d’une formation en alternance, le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation  sont deux types de contrats de travail qui conjuguent  formation théorique dans un CFA/UFA et formation pratique en entreprise. Ils poursuivent le même objectif de formation, mais ont des modalités d’application spécifiques.

Tableau comparatif des deux types de contrat

LE FINANCEMENT

Les branches professionnelles, déterminent le niveau de prise en charge des contrats d’apprentissage en fonction du domaine d’activité du titre ou du diplôme visé.

Les taux de prise en charge tiendront compte des recommandations émises par France compétences.

A défaut de fixation de ces taux par les branches ou de prise en compte des recommandations de France compétences, un décret fixera les modalités de prise en charge de ces contrats.

Pour en savoir plus : Décret n°2018-1345 – modalités de détermination des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage

LE CALENDRIER D’ALTERNANCE 2020-2021

RÔLE ET MISSIONS DU MAÎTRE D’APPRENTISSAGE

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, la personne directement responsable de la formation de l’apprenti(e) et assumant la fonction de tuteur est dénommée Maître d’apprentissage. C’est le référent de l’apprenti(e) au sein de l’entreprise, mais aussi l’interlocuteur privilégié du CFA en matière de pédagogie.

QUI PEUT ÊTRE MAÎTRE D’APPRENTISSAGE ?

Le maître d’apprentissage peut être le chef de l’entreprise, un salarié, ou une équipe tutorale composée de plusieurs salariés et au sein de laquelle sera désignée « un Maître d’Apprentissage référent ».

Il doit impérativement cumuler les critères suivants :

– Être majeur
– Présenter des compétences pédagogiques et professionnelles
En l’absence de convention ou d’accord collectif de branche, depuis le 01/01/2019 (Décret du 14/12/2018 et du 20/01/2019) :
– Être titulaire d’un diplôme relevant du même domaine professionnel, d’un niveau équivalent + 1 an d’expérience professionnelle en relation avec la qualification visée
OU
– Justifier d’une expérience professionnelle de 2 ans en relation avec le diplôme préparé
Le nombre maximal d’apprenti(e)s pouvant être encadré(e)s simultanément par un même maître d’apprentissage est limité à deux nouveaux et un redoublant.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti(e) et aux relations avec l’UFA.

QUELLES SONT SES MISSIONS ?

Le maître d’apprentissage est le responsable de la formation en entreprise. Il accueille l’apprenti(e) dans le service et lui facilite son insertion en tant que salariée à part entière.

Il organise son travail :

– Définit les activités et les tâches qui sont confiées à l’apprenti(e)
– Identifie les objectifs à atteindre
– Planifie son travail
– Aide l’apprenti(e) à identifier et à prendre conscience des apports en compétences nécessaires
– Il évalue les résultats :

Il observe les méthodes de travail et les savoir-faire de l’apprenti(e)
Il communique les résultats de son observation afin d’apporter des modifications et des améliorations et de définir un axe de progrès
Il identifie les difficultés éventuelles, en recherche les causes et livre son analyse à l’apprenti(e) et à l’UFA si nécessaire